Soirée Blues avec Back Door Men, vendredi 15 février à La Charrue

Back Door Men de retour à La Charrue, vendredi 15 février 21h1_BLUES

Thierry Gautier a commencé la guitare à 15 ans et il ne l’a plus jamais lâchée. Né à Nantes, il y vit encore aujourd’hui. Plutôt étonnant pour un grand voyageur, en fait c’est sa guitare qui l’a fait voyager ou plutôt le Blues. Et oui, Thierry en est fou de cette musique rurale, amère, vous savez celle qui sonne bizarrement, qui dérange mais c’est peut-être parce que c’est la seule qui est interprétée par des voix chargées de douleur et de souffrance. Alors voilà, il a commencé à écrire sur ses histoires de whisky, de nanas, de bars malfamés et en est arrivé à en faire son métier. Le Blues et sa guitare sont devenus ses meilleurs amis et il n’a jamais cessé de les aimer. Nonobstant son allure de petit rockeur blanc, Thierry Gautier chante comme un vrai Blues Man noir. Sa voix bouleverse et lorsqu’on l’écoute, ça pourrait presque donner envie de pleurer ou donner envie de se battre. Alors voilà, c’est comme ça avec Thierry, c’est puissant, il chante avec son cœur et le Blues, il l’a dans le sang. En fait, Back Door Men à la base c’est du Blues rural, d’où le nom de leur tout premier album, sorti en 2004, Back to the Blues. Et puis, il a quitté le delta du Mississippi pour aller plus dans le Nord, vous savez, du côté de Chicago. Tout simplement parce que son Blues est devenu de plus en plus électrique, avec Diggin’, sorti en 2008. En effet, ce Blues Man Nantais nous fait rêver avec un Blues colossal et fascinant. Se nourrissant de ses voyages, c’est après avoir fait un tour dans le Mississippi et être retourné sur les traces du Blues que Thierry Gautier sort What’s New in the Blue World de 2009. Cet interprète sans précédent, envoie un Blues énervé, agressif et carnivore qui passionne et intimide à la fois. Sur un nouveau projet, Endless Party ,en 2011. Ce Nantais a de la suite dans les idées et ne s’arrête jamais. Cet album, mélangeant, Blues, Funk, Soul, et même musique Africaine, ne peut que rendre heureux et redonner le sourire aux amateurs de Blues.En 2014, c’est »under the talking tree »un retour aux racines acoustiques du delta, saupoudré d’epices folk, cajun, voodoo, gospel… Grâce à lui, le Blues est on the road again…

Publicités

Les Staleurs Vendredi 9 Février à La Charrue !

Vendredi 9 février à La Charrue 21h12391073_442170932659832_5797518850206021668_n

Les staleurs : la chanson française est dans ta rue.
La musique des Staleurs c’est un tiers de compositions, deux tiers de spontanéité, un tiers de chanson française, un tiers de rythme, un brin de folie musicale, un quart d’instrument insolite, une moitié sérieuse, et une autre presque.

Après avoir promené leur musique en tandem aux travers de grandes capitales d’Europe et animé des soirées dans des villages perdu le long du Danube, ces trois amis effectuent leur dernière année d’études ensemble. Et toujours la règle est de vigueur : « Quand la musique nous appelle, le scolaire on Les Staleurs ! »
Cette logique a permis au jeune groupe de sortir leur premier album La petite porte. Maintenant qu’ils ont troqué le vélo pour l’auto-stop, ils font la tournée des cafés dans les villes de France. »

Prince Ringard + David Blanc, chanspons punk, Vendredi 2 Février La Charrue

21h vendredi 2 février La Charrue. On ne présente plus Prince Ringard, archiduc des café-concert et seigneur de la rage en chanson qui nous fera le plaisir de venir en compagnie de David Blanc, saltimbanque de la chanson promenant sa crête par monts et vaux.

419097_366898773340420_100000609019653_1196166_1000334071_n      14330117_10157558220770374_9019836680146714641_n

DAVID BLANC est un artiste né Indre-et-Loire. D’origine hongroise, il vit en Charente-maritime. Son premier roman « Julien, la beauté du désespoir » est sorti en 2005. Le tome 2, ‘Le miroir de l’autre » est actuellement en écriture. En 1998, il a été découvert par les Francofolies, puis programmé sur France Inter en 2002 avec son deuxième disque « Marcher sur les dents du râteau ». Il a fait les premières parties de : Arno, Bénabar, Vincent Delerm, Les Wampas, Tété, Mathieu Boggaerts, Dick Annegarn, Marcel et son Orchestre, Nery, Autour de Lucie, Lo’Jo, Gabriel Yacoub, Ilène Barnes, Gérard Blanchard, Claire Diterzi, Les Hurlements d’Léo, Nicolas Jules. Serge Lopez. Alados Namorados…

PRINCE RINGARD : Dans le monde du spectacle je ne suis qu’une pièce rapportée. Il est évident que je ne ferai jamais partie de la famille mais c’est gentil quand même de me faire une petite place. Je ne suis pas un artiste dans le sens noble du terme, pas plus que chanteur ou punk. J’ai plus d’affinités avec mes amis voyous même si beaucoup sont morts avant l’heure légale des chrysanthèmes. Mon statut de “repris de justesse” me colle à la peau comme un morbaque à un poil de cul et mes détracteurs ne manquent pas une occasion pour me le rappeler. Oui, j’ai connu la taule pour des périodes très courtes (préventives) et les flics m’on suivi à la trace pendant des années en France, en Afrique et ailleurs. Ils ont fini par lâcher l’affaire car je ne suis qu’un gros con qui n’a “ni dieu ni maître”. Non seulement je l’assume mais je le revendique.

Je terminerai en remerciant le public qui vient au concert. J’ai un avantage sur la plupart d’entre vous : je ne peux plus mourir jeune.

Jean-Claude Lalanne alias Le Prince Ringard.

Vernissage Nina Faustine + Concert Cello Vendredi 26/01 La Charrue !!

26170651_893316300832371_1395425791805854765_o
—————————————————————–

// Nina Faustine Illustration //

Nina Faustine puise son inspiration dans la culture fanzine et Do It Yourself. Autodidacte, elle se joue des tabous et des codes sociaux, aimant à s’emparer, avec humour et dérision de sujets sensibles tels que la nudité, l’intimité des sentiments ou encore les troubles psychotiques. Son travail constitue une interrogation sur l’esthétisme des corps, de leur diversité à leur déchéance. En plaçant le spectateur dans une position de voyeur, elle bouleverse notre relation au corporel. Liant les mots à l’image, son tracé naïf sait aussi se révéler acerbe et provocateur, lorsqu’il s’immisce sur le terrain des proverbes et qu’il mêle les punchlines aux grivoiseries décalées.

FB: www.facebook.com/pg/ninafaustineillustration
Insta: www.instagram.com/nina_faustine_illustration/

// Cello //

Dr » CELLO est un violoncelliste éclectico-électrique, passionné par l’intégration de son instrument dans les musiques dites actuelles.
On a entendu son violoncelle au sein de nombreux projets, sur scène ou dans des studios de renom, de Karma Studio (49) au Studioscope (49) en passant par Davout (75) et Garage (75)…
Il a joué avec beaucoup de groupes locaux depuis 1998 et exerce actuellement au sein de La Boucle (duo human beatbox-violoncelle), Zel (chanson française) et Nouvel R (rap conscient), tout en collaborant très régulièrement avec les artistes de la scène locale angevine.

Pour l’occasion il vous prépare un set aux sonorités baroques et électroniques…

FB La Boucle: www.facebook.com/thebowandthebeat/
FB Nouvel R: www.facebook.com/nouvelRlegroupe/

Label Blonde de retour à La Charrue VEN 19/01 !!! ;-)

Vendredi 19/01, sans doute une de vos dernières chances de voir le mythique groupe Label Blonde à Châteaubriant !!! Ne loupez pas leur retour à La Charrue, on vous promet une soirée très houblonneuse !!!

23915775_1494208017329733_7808547841231461290_n

Label Blonde toujours dans la bière !

… et pour ceux et celles qui n’aurait pas capté, le bassiste de label blonde n’est autre que le gérant du magasin SHOP TON SON 😉

SHOP TON SON invite Swing Me Henri !

La Charrue et Shop Ton Son s’associent tous les 2eme samedi pour les Soirées Concerts Shop Ton Son ! Chaque mois, vous retrouvez un artiste d’un style différent en concert sur la scène de la Charrue et Shop Ton Son vous proposera sur place les vinyles en lien avec le style du groupe ! L’occasion de découvrir du bon son en boisson !

SAMEDI 13 Février 21h SWING ME HENRI

Dans un style qui rappellera le très à la mode postmodern Jukebox Groupe, Swing Me Henri tente de faire sa place sur la scène swing jazz bretonne. Video !!
Reprises, adaptations, créations, arrangements. Plongez dans les années 40… sur des airs d’hier et d’aujourd’hui! à ne pas louper !!!

26196021_1974313366227324_7668847584645875178_n

Olivier Josso Hamel & Laure Del Pino samedi 16 décembre à La Charrue

Bande Dessinée : Rencontre – Dédicace
SAMEDI 16 DECEMBRE à 17h30 à La Charrue
En février dernier, Olivier Josso Hamel venait à La Charrue dédicacer son nouveau livre, Au Travail 2, alors fraîchement paru lors du festival d’Angoulême 2017.
Accueilli depuis par une presse élogieuse (France 3, Télérama, Les Inrocks, France Culture…), puis honoré en octobre par une exposition au festival Quai des Bulles de Saint-Malo, l’ouvrage figure aujourd’hui dans la sélection officielle d’Angoulême 2018 !

ATCharrue1

Video-reportage « Dans l’atelier d’Olivier Josso » : https://www.youtube.com/watch?v=dXn_glNKt58&feature=player_embedded

douceconPour fêter ce succès, Olivier revient à La Charrue, cette fois accompagné de Laure Del Pino. Couple d’auteurs à la scène comme à la ville depuis leurs débuts en 1991, Laure et Olivier développent une bande dessinée curieuse, vivante et inventive. Publiés chez L’Association et Ego comme X, fleurons de l’édition alternative et de l’autobiographie, leurs travaux se distinguent par leur exigence et leur singularité. Outre les deux tomes d’Au Travail, ils présenteront Douce Confusion, où ils partagent parfois les mêmes planches en y associant leurs dessins respectifs.
Fans de Rock’n’Roll et de Garage Punk millésimés, Laure et Olivier amèneront aussi quelques disques pour illustrer en musique leur prestation dessinée.