Interview Annie Lam le vendredi 12 septembre à La Charrue

A la Charrue, Makina Voice en représentation avec Arthur Narcy et Annie Lam, le vendredi 12 Septembre à partir de 21h.

makinaAnnie Lam et le lieu où elle réside, Gravotel à Moisdon, prennent une place interlope dans le paysage castelbriantais. Pourtant, depuis 20 ans, Annie Lam est une artiste reconnue qui ne cesse d’inventer et réinventer des formes d’expressions artistiques qui ne peuvent laisser le spectateur sans émotion. La Charrue vous propose donc de venir la découvrir dans une performance musicale nouvelle. elle a bien voulu répondre à nos questions pour vous donner un petit avant-goût de son art

exces-annie-lam-flv_1sptq_q0bnj« La Charrue : _ Tu passeras avec Arthur Narcy à La Charrue le vendredi 12 Septembre, peux tu nous présenter un peu ce que vous ferez ?

Annie Lam : _ Pour le 12 septembre, nous présenterons une variation d’un double solo et duo, que nous avons intitulé « Makina Voice » pour 2 raisons. La première est qu’Arthur, jouera de la drums associée à l’électro, et la seconde, serait d’entendre Makina Voice comme celle qui tend insidieusement à nous empaumer, et nous réduire au statut d’objet. Pour ma part, je tente une danse révolutionnaire, évolutive, et transcendantale, en partant d’un état de soumission, vers une délivrance conjecturale. Pour « la Charrue », notre duo sera réduit en place et installation, laissant une plus grande part à la musique.

La Charrue :Ca fait combien de temps que tu te produis comme ça ?

Annie Lam : _ « Makina Voice » se produit pour la seconde fois, la première a eu lieu au festival « Millefeuille » à Nantes en mai 2014. Comme toutes les performances que je présente, celle-ci est une version adaptée au lieu, au public, aux conjonctures actuelles. Je suis plasticienne avant tout, diplômée des beaux Arts de Rennes en 1995, et travaille avec tous les supports qui me sont accessibles: danse, installation, vidéo, dessin, peinture…etc….Je me considère comme artiste émergent, surfant en contre culture depuis 20 ans. Mon intérêt artistique est de mettre en relief les travers de l’intelligence humaine, perversions oblige, pour en extraire des valeurs obsolètes et en anoblir d’autres telles que la faculté de transcendance, ou de résilience; et atteindre un unique désir, celui de la liberté. Pour se faire, je n’hésite pas à partir du laid, de l’obscur, de l’invisible, transmutant les valeurs au gré des moeurs libertaires, avec l’aide des arts… et des amis.

extrait de "Makina Voice" à la mutuelle à Nantes

Extrait de « Makina Voice » 2014, festival « Millefeuilles » à Nantes

La Charrue : _ Ca fait combien de temps que tu vis dans le coin ?

Annie Lam : _ Je vis à Moisdon la Rivière depuis 2005, à « Gravotel » plus précisément, auparavant tenu par les frères Paulico, et devenu depuis lors un mythe régional ! Ceux-ci ont ouvert un premier bar-concerts associatif que j’ai fait évolué avec eux durant 7 ans. Cet endroit a toujours eu une vocation libertaire voire libertine. Aujourd’hui, c’est une structure de résidence, d’expérimentations et de diffusions artistiques de tous bords mais de qualité.

La Charrue : _ Vous travaillez souvent avec d’autres artistes du coin , qui ?

Annie Lam : _ Gravotel diffuse des artistes hétéroclites, du coin ou d’ailleurs, des amis, des connaissances, pour des soirées festives au gré des événements, des imprévus, des disponibilités, des envies. ce sont des soirées privées dans le sens associatif, où tout le monde peut y participer après une petite présentation en amont. la prochaine sera peut être la fête de l’équinoxe d’automne.

La Charrue : _ Merci d’avoir répondu à ces quelques questions qui aurons permis, nous l’espérons, d’expliquer un peu ton travail et donner envie aux gens de venir vous voir.

Annie Lam : _ Merci, et au 12 septembre à La Charrue »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s