Dirty Blues avec Mojo Machine le Jeudi 7 mai

Jeudi 7 Mai à 21h à La Charrue

rond_cd
Formé à la fin des années 90 à Pontivy (Bretagne) autour du duo «Ben & Gu » (Guitare & Harmonica) Mojo Machine fut l’école du Chicago Blues de nombreux musiciens.

Après trois ans d’absence, Mojo Machine se reforme en octobre 2007 avec une nouvelle mouture.
A l’image des pionniers du genre (Sonny Boy Williamson, Willie Dixon, Muddy Waters, Little Walter) comme quelques héritiers (Red Devils, Mark Hummel, Johnny Winter), le groupe affirme un style rurale et électrique fidèle à leurs origines centre bretonnes : authentique et épuré.
Depuis octobre 2007 les concerts s’enchaînent, aujourd’hui Mojo Machine cumule pas moins de 400 concerts.

Issu du clonage entre Muddy Waters et AC/DC, Mojo Machine : ça transpire, ça ramone, ça tabasse.
Sur scène, les chiens sont lâchés, bien loin des clichés du blues, ce combo électrique en a déjà maté des plus balaises que vous.

La basse et la batterie assurent une rythmique ravageuse, sous les coups de bélier de l’harmonica. Accompagné de deux guitares, un chant rocailleux complète la machine bien huilée de ce groupe ravageur.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s