SESSION BLUES, avec BACKDOORMEN ven. 20 janvier

Retrouvez Thierry Gauthier, vendredi 20 janvier à 21h chanteur guitariste de BACKDOORMEN, pour une session blues rural….

156831_183360215014433_7167051_n

 Thierry Gautier a commencé la guitare à 15 ans et il ne l’a plus jamais lâchée. Né à Nantes, il y vit encore aujourd’hui. Plutôt étonnant pour un grand voyageur, en fait c’est sa guitare qui l’a fait voyager ou plutôt le Blues. Et oui, Thierry en est fou de cette musique rurale, amère, vous savez celle qui sonne bizarrement, qui dérange mais c’est peut-être parce que c’est la seule qui est interprétée par des voix chargées de douleur et de souffrance. Alors voilà, il a commencé à écrire sur ses histoires de whisky, de nanas, de bars malfamés et en est arrivé à en faire son métier. Le Blues et sa guitare sont devenus ses meilleurs amis et il n’a jamais cessé de les aimer. Nonobstant son allure de petit rockeur blanc, Thierry Gautier chante comme un vrai Blues Man noir. Sa voix bouleverse et lorsqu’on l’écoute, ça pourrait presque donner envie de pleurer ou donner envie de se battre. Alors voilà, c’est comme ça avec Thierry, c’est puissant, il chante avec son cœur et le Blues, il l’a dans le sang. En fait, Back Door Men à la base c’est du Blues rural, d’où le nom de leur tout premier album, sorti en 2004, Back to the Blues. Et puis, il a quitté le delta du Mississippi pour aller plus dans le Nord, vous savez, du côté de Chicago. Tout simplement parce que son Blues est devenu de plus en plus électrique, avec Diggin’, sorti en 2008. En effet, ce Blues Man Nantais nous fait rêver avec un Blues colossal et fascinant. Se nourrissant de ses voyages, c’est après avoir fait un tour dans le Mississippi et être retourné sur les traces du Blues que Thierry Gautier sort What’s New in the Blue World de 2009. Cet interprète sans précédent, envoie un Blues énervé, agressif et carnivore qui passionne et intimide à la fois. Sur un nouveau projet, Endless Party ,en 2011. Ce Nantais a de la suite dans les idées et ne s’arrête jamais. Cet album, mélangeant, Blues, Funk, Soul, et même musique Africaine, ne peut que rendre heureux et redonner le sourire aux amateurs de Blues.En 2014, c’est »under the talking tree »un retour aux racines acoustiques du delta, saupoudré d’epices folk, cajun, voodoo, gospel… Grâce à lui, le Blues est on the road again…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s