Soupe et jeux coopératifs samedi 17 fevrier à La Charrue

L’association katapulte organisera une soirée soupe + jeux de société collaboratifs le samedi 17 fevrier à la Charrue à partir de 19h. Katapulte est une association visant à valoriser les matériaux issus de la déconstruction sélective. Notre point d’entrée s’appuie sur un constat simple : comment trouver des matériaux à bas prix pour bricoler, aménager et même construire son logement ?

Publicités

Théâtre Joseph + Jam Session Samedi 3 mars à la Charrue

100 TRUCS NI MUCHE a l’immense plaisir d’inviter Le théâtre de Joseph/cie Pile Poil au millimétre à La CHARRUE samedi 3 mars à partir de 20h00, et La Charrue à l’immense honneur de recevoir l’invité de la cie 100 TRUCS NI MUCHE.

ENTRE MARIONNETTE ET CLOWN
le-theatre-de-joseph-afficheJoseph, c’est un marionnettiste avec 30 ans de métier. Alors pour vous éblouir, il peut monter un castelet traditionnel en un instant, jouer une pièce de répertoire et se mettre dans l’état de transe bien connu de tout bon marionnettiste exigent. Oui Joseph est exigeant, il a la très haute exigence des clowns, et bien vite on s’aperçoit qu’il ne lui reste plus que ça. Mi-clochard, mi-artiste de rue, débordé par ses objets et les histoires qui le traversent, Joseph est enthousiaste .
Enfantin, ludique, lubrique, dans son monde tout devient jeu mais tous ses jeux le débordent. Ils deviennent l’expression de ses obsessions et de ses drames les plus intimes. Un clown de théâtre au service de l’acteur créateur explorant la lisière entre autobiographie et fiction, entre intime et matière artistique.

PUIS à 21h30 début de la JAM SESSION
2017-2018, La JAM à Niko, tous les premiers samedi du mois à 21h. Le principe de la JAM27583122_10155430742778506_383181625_n SESSION est que chaque musicien, en herbe ou confirmé, ramène ses instruments le temps d’une soirée pour aller à la rencontre d’autres musiciens, mais aussi d’un public. Animée par le percussionniste Niko Burkimbila cette jam session se veut ouverte au plus grand nombre, allant de la chanson française au jazz, en passant par tous les styles que peuvent exercer les talents castelbriantais…
Et si vous ne savez pas jouer d’un instrument, rien ne vous empêche de venir écouter une petite impro

Zoen & Fysh + Open Mic’ Vendredi 2 Mars à La Charrue

Soirée Hip Hop n’more à La Charrue avec à partir de 21h concert de ZOËN & DJ FYSH qui convieront en deuxième partie de soirée les toasters locaux pour une session open mic’ !!!!! viendez !

26176148_10204002560020587_1021567440_n-1

Derrière leurs machines et leur platines, ZOËN & DJ FYSH proposent un set hip hop éclectique et inspiré. Il y a du groove, de l’abstract, et même quelques ambiances plus Trip-Hop. On pense parfois à DJ Shadow, mais aussi à Wax Taylor ou encore à
Guts. Le duo défendra par la même occasion le dernier EP de ZOËN tout juste sorti
intitulé « Septembre »

0011069262_10ZOËN est un musicien originaire de Tours, il écrit et compose une musique avec comme point d’ancrage le Hip Hop. Il rap, il chante, et compose régulièrement pour des artistes américains et canadiens.
Moitié du groupe de rap le KYMA, DJ FYSH a passé 15 ans à écumer les scènes hexagonales, le duo compte de nombreux disques à leur actif. Il est également DJ pour le rappeur Ali’N et à récemment collaboré avec le groupe Dezel (punk rock mélodique).

Freezeec.com
« […] abstract à la Wax Tailor. Une seconde piste, Avuelo, où on à l’impression d’avoir retrouvé le Dj Shadow des débuts. Black turtle qui suit aurait pû être sur la discographie de Guts. […]. Rizz aurait pu être sur la BO de Kill Bill avec une petite insipartion Wu Tang. […] »
Webzine du Temps Machine
« […] abstract Hip-Hop à base de belles productions à la fois mélodiques et rythmiques […] nous entrainent aussi sur des petites ritournelles pop comme sur le morceau Beautyfool, des instrus plus « fat » mais tout aussi mélodiques avec Rizz
… On y retrouve l’ambiance des albums du label Anticon qui laisse parler la
musique, les 7 titres s’enchaînent tous seuls et sans qu’on l’ait vu venir, l’Ep est déjà fini..

Ronan K vendredi 23 février à La Charrue

Ronan K, après un premier EP sortoit en 2015, nous reviens le vendredi 23/02 21h avec un premier album, après un premier passage à la Charrue en juin 2016.

27067912_1654732991228573_652783472053671696_n

Imprégné de la musique folk dans sa plus pure tradition ; guitare, harmonica et songwriting ; son travail vocal apporte à ses créations une dimension forte et sensible à la fois. Nostalgie, mélancolie et espoir bataillent, s’opposent, s’accordent dans des textes en anglais où le sentiment dirige. Another Cloud, son premier EP est sorti le 16 janvier 2015. On a notamment pu le découvrir le 27 juin 2015 à Stereolux (Nantes) en première partie des Islandais de Of Monsters And Men.

« Baroudeurs des cafés concerts de Nantes et d’ailleurs, il propose aux mélomanes une folk douce et sensible, dont les échappées lyriques font parfois penser à Sixto Rodriguez. » (Radio Prun’)

« […] le Nantais Ronan K, rejeton pas du tout indigne du mythique compositeur américain, récemment redécouvert, Sixto Rodriguez. » (Ouest France)

« Du bon folk fait maison avec ses mains et sa voix… » (France 3 régions)

Quelques liens :

Vidéos Youtube :
LIVE À STEREOLUX salle maxi (27 juin 2015) https://www.youtube.com/watch?v=_sw4rZwKEcg
SESSION LIVE (octobre 2015) https://www.youtube.com/watch?v=mdblpmYttDI
Bandcamp : http://ronank.bandcamp.com/
Facebook : http://www.facebook.com/ronankband
Radio : http://www.prun.net/emissions/ghetto-blaster-08012015/
TV : http://www.telenantes.com/sortir/18h-sorties/article/ronan-k-chanteur-folk-nantais

Soirée Blues avec Back Door Men, vendredi 15 février à La Charrue

Back Door Men de retour à La Charrue, vendredi 15 février 21h1_BLUES

Thierry Gautier a commencé la guitare à 15 ans et il ne l’a plus jamais lâchée. Né à Nantes, il y vit encore aujourd’hui. Plutôt étonnant pour un grand voyageur, en fait c’est sa guitare qui l’a fait voyager ou plutôt le Blues. Et oui, Thierry en est fou de cette musique rurale, amère, vous savez celle qui sonne bizarrement, qui dérange mais c’est peut-être parce que c’est la seule qui est interprétée par des voix chargées de douleur et de souffrance. Alors voilà, il a commencé à écrire sur ses histoires de whisky, de nanas, de bars malfamés et en est arrivé à en faire son métier. Le Blues et sa guitare sont devenus ses meilleurs amis et il n’a jamais cessé de les aimer. Nonobstant son allure de petit rockeur blanc, Thierry Gautier chante comme un vrai Blues Man noir. Sa voix bouleverse et lorsqu’on l’écoute, ça pourrait presque donner envie de pleurer ou donner envie de se battre. Alors voilà, c’est comme ça avec Thierry, c’est puissant, il chante avec son cœur et le Blues, il l’a dans le sang. En fait, Back Door Men à la base c’est du Blues rural, d’où le nom de leur tout premier album, sorti en 2004, Back to the Blues. Et puis, il a quitté le delta du Mississippi pour aller plus dans le Nord, vous savez, du côté de Chicago. Tout simplement parce que son Blues est devenu de plus en plus électrique, avec Diggin’, sorti en 2008. En effet, ce Blues Man Nantais nous fait rêver avec un Blues colossal et fascinant. Se nourrissant de ses voyages, c’est après avoir fait un tour dans le Mississippi et être retourné sur les traces du Blues que Thierry Gautier sort What’s New in the Blue World de 2009. Cet interprète sans précédent, envoie un Blues énervé, agressif et carnivore qui passionne et intimide à la fois. Sur un nouveau projet, Endless Party ,en 2011. Ce Nantais a de la suite dans les idées et ne s’arrête jamais. Cet album, mélangeant, Blues, Funk, Soul, et même musique Africaine, ne peut que rendre heureux et redonner le sourire aux amateurs de Blues.En 2014, c’est »under the talking tree »un retour aux racines acoustiques du delta, saupoudré d’epices folk, cajun, voodoo, gospel… Grâce à lui, le Blues est on the road again…

Les Staleurs Vendredi 9 Février à La Charrue !

Vendredi 9 février à La Charrue 21h12391073_442170932659832_5797518850206021668_n

Les staleurs : la chanson française est dans ta rue.
La musique des Staleurs c’est un tiers de compositions, deux tiers de spontanéité, un tiers de chanson française, un tiers de rythme, un brin de folie musicale, un quart d’instrument insolite, une moitié sérieuse, et une autre presque.

Après avoir promené leur musique en tandem aux travers de grandes capitales d’Europe et animé des soirées dans des villages perdu le long du Danube, ces trois amis effectuent leur dernière année d’études ensemble. Et toujours la règle est de vigueur : « Quand la musique nous appelle, le scolaire on Les Staleurs ! »
Cette logique a permis au jeune groupe de sortir leur premier album La petite porte. Maintenant qu’ils ont troqué le vélo pour l’auto-stop, ils font la tournée des cafés dans les villes de France. »

Prince Ringard + David Blanc, chanspons punk, Vendredi 2 Février La Charrue

21h vendredi 2 février La Charrue. On ne présente plus Prince Ringard, archiduc des café-concert et seigneur de la rage en chanson qui nous fera le plaisir de venir en compagnie de David Blanc, saltimbanque de la chanson promenant sa crête par monts et vaux.

419097_366898773340420_100000609019653_1196166_1000334071_n      14330117_10157558220770374_9019836680146714641_n

DAVID BLANC est un artiste né Indre-et-Loire. D’origine hongroise, il vit en Charente-maritime. Son premier roman « Julien, la beauté du désespoir » est sorti en 2005. Le tome 2, ‘Le miroir de l’autre » est actuellement en écriture. En 1998, il a été découvert par les Francofolies, puis programmé sur France Inter en 2002 avec son deuxième disque « Marcher sur les dents du râteau ». Il a fait les premières parties de : Arno, Bénabar, Vincent Delerm, Les Wampas, Tété, Mathieu Boggaerts, Dick Annegarn, Marcel et son Orchestre, Nery, Autour de Lucie, Lo’Jo, Gabriel Yacoub, Ilène Barnes, Gérard Blanchard, Claire Diterzi, Les Hurlements d’Léo, Nicolas Jules. Serge Lopez. Alados Namorados…

PRINCE RINGARD : Dans le monde du spectacle je ne suis qu’une pièce rapportée. Il est évident que je ne ferai jamais partie de la famille mais c’est gentil quand même de me faire une petite place. Je ne suis pas un artiste dans le sens noble du terme, pas plus que chanteur ou punk. J’ai plus d’affinités avec mes amis voyous même si beaucoup sont morts avant l’heure légale des chrysanthèmes. Mon statut de “repris de justesse” me colle à la peau comme un morbaque à un poil de cul et mes détracteurs ne manquent pas une occasion pour me le rappeler. Oui, j’ai connu la taule pour des périodes très courtes (préventives) et les flics m’on suivi à la trace pendant des années en France, en Afrique et ailleurs. Ils ont fini par lâcher l’affaire car je ne suis qu’un gros con qui n’a “ni dieu ni maître”. Non seulement je l’assume mais je le revendique.

Je terminerai en remerciant le public qui vient au concert. J’ai un avantage sur la plupart d’entre vous : je ne peux plus mourir jeune.

Jean-Claude Lalanne alias Le Prince Ringard.