Fête de la Musique vendredi 19 juin

fete de a musiqueC’est sûr il fera beau ce vendredi 19 juin pour la fête de la musique. La preuve, la charrue vous a préparé un programme plein de soleil :
>20h30 : JUNTUNCHA (depuis 9 mois la fanfare andine répète tous les mercredi après midi à La Charrue pour vous proposer cette prestation exceptionnelle à la rythmique euphorisante)
>21h30 : LA PETAQUITA (concentré de musiques latino ultra-festive, le groupe franco-chilien vous transporte par ses sonorités chaleureuses et ses rythmes piquants)
>22h30 : JUNTUNCHA (depuis 9 mois la fanfare andine répète tous les mercredi après midi à La Charrue pour vous proposer cette prestation exceptionnelle à la rythmique euphorisante)
>23h30 : IRLANDAIS D’ATHLONE (la petite ville d’Athlone, jumelé avec Châteaubriant, nous envoie un ses meilleurs lusiciens et danseurs de musique trad’. En Irlande comme en Bretagne on sait aussi mettre le feu au plancher)
>0h30 : LA PETAQUITA (concentré de musiques latino ultra-festive, le groupe franco-chilien vous transporte par ses sonorités chaleureuses et ses rythmes piquants)

Publicités

Xavier Montero, vernissage expo le jeudi 11 septembre à La Charrue

Le jeudi 11 septembre, à partir de 20h00, Xavier MONTERO, artiste peintre nantais sera en vernissage à La Charrue. venez découvrir ses œuvres et échanger avec lui. Il sera en expo jusqu’au 14 Octobre.

artiste_1538d255e2a5e1139272b8f089dd9caaa52c28cf65Né en 1972 à Nantes, d’une mère Espagnole et d’un père Péruvien, il fait des Etudes d’Arts Plastiques à la faculté de Rennes, il passe une dizaine d’années à chercher, expérimenter diverses techniques et matériaux. Son envie de travailler sur l’origine et l’identité le guide vers un projet de voyage sur la terre de ses ancêtres. Un périple familial de 7 mois en 2006 en Amérique Latine (Pérou, Bolivie, Equateur, Argentine) va être l’élément moteur de son exploration actuelle.​

monteroLa nature reprend très vite ses droits !

Dans l’idée de vouloir assumer cette règle, son travail s’aiguise et prend lentement racine, se développe et pousse au gré des directions perçues. En réalisant un périple de 7 mois en Amérique du sud en quête de racines familiales, culturelles il  réalise tout d’abord un long travail photographique et ensuite un carnet de voyage évoquant sa personne en tant que témoin (observateur et observé). Une façon de se représenter soi même afin de se voir comme un pion et d’y retrouver un sens identitaire. Ce carnet de voyage a donc pris une tournure de journal intime. Afin de se libérer de cette idée, il entame une démarche liée aux règles du « Street Art. »

Son choix d’outils tout d’abord pour but d’être spontané et efficace. (bombe, pochoir). L’idée est de vouloir recouvrir un lieu habité par l’histoire et d’y laisser une emprunte personnelle et probablement éphémère. Il s’approche doucement de la nature. Si l’homme marque son empreinte dans l’histoire, la nature la recouvre physiquement. Nous sommes liés par une loi que nous subissons et que nous faisons subir à notre tour. Une des règles des « grapheurs » est celle d’autoriser à l’autre à le recouvrir. Le masquer ne l’aide qu’à mieux renaître, chercher à voir des lieux difficilement praticables (hauteurs d’immeubles, tel des végétaux cherchant l’oxygène). Suite à cette expérience, s’approcher de ce qui est organique est devenu indispensable. L’utilisation de pigments, de liant naturel et de supports naturels ( sacs de jutes, draps, lin) se sont avérés nécessaires. Le châssis à disparu afin de valoriser le support dans ses qualités physiques.

« J’ai élaboré un travail pictural sur le corps afin d’aborder la relation de l’homme en tant qu’être et en tant qu’objet. En confrontant ce travail à la nature et en le laissant être absorbé par elle, j’ai la volonté de vouloir à mon tour confronter mon travail pictural à la nature elle même. »​

Parcours et expositions :

2013
– Galerie de Arte (Nantes)
– février/ mars: Vision des créateurs. Nantes

2012
– Exposition permanente à la Galerie « Au quai Dock »
( Lisieux – 14)
– Exposition permanente à la Galerie Art Generation
– Exposition Nouvel accent, Nantes, Cosmopolis

2011
– Septembre : « Jardin des arts » (la Chapelle sur Erdre – 44)
– 1e au 15 Aout :Exposition collective au Croizic:’ Escal’art’
– 1 au 15 juillet : Exposition « Peintures comme une » (la Gacilly – 35)
– Juin : Exposition « une pierre trois coups » (au vieux bourg de Nozay – 44)
– 2 au 4 juin : Exposition à la Foire aux croûtes » (Brest – 29)
– mai juin : Exposition au Parc Floral – Paris 12ème
– 15 au 17 avril : « L’Art prend l’air » ( portes ouvertes d’ateliers d’artistes -Nantes)
– 9 avril : Exposition privée « Toc, toc, toc, l’art s’invite » (Guérande – 44)

2010
– Exposition permanente à la Galerie « Au quai Dock » ( Lisieux – 14)
– Février 2010 : Exposition « Peintres d’ici et d’ailleurs » (Le Croisic – 44)
– 13 et 14 Mars inauguration de notre atelier, dit « Ateliers 28 » ( Roche Maurice, Nantes-44)
– 20 Juin : Exposition « une pierre trois coups » (au vieux bourg de Nozay-44)
– 12 Septembre : « Jardin des arts » (la Chapelle sur Erdre-44)
– 7 Novembre : Vide atelier au MIN (Nantes-44)
– 13 Novembre : Exposition privée « Toc toc toc, l’art s’invite » (Guérande-44)
– Novembre/ Décembre : Exposition à la Galerie « le rayon vert » (Nantes-44)

2009
– Février : Foyer jeunes travailleurs Nantes
– Mars 2009 : Exposition à la Galerie Art de Loire (St Florent le Vieil – 49)
– Avril 2009 : Exposition au Pannonica- (Nantes – 44)
– Mai 2009 : « L’Art prend l’air » ( portes ouvertes d’ateliers d’artistes-Nantes)
– Août 2009 : Exposition à la mairie de la Turballe (44)
– Octobre 2009 : Salon d’Art à St Aignan de grand lieu (44)
– Décembre 2009 : Exposition Galerie « Au quai Dock » (Lisieux – 14)
– Décembre 2009 : Marché de Léon – Square Daviais à Nantes (44).

2008
– 6 janvier au 29 Février : Exposition Galerie Art de Loire (St Florent le Vieil – 49)
– 29 et 30 Mars 2008 : « Festival d’Art des Créateurs de Pays de Loire » (invité)
– 07 et 08 Avril 2008 : « Vid’Atelier » à l’église du vieux bourg de Nozay (44)
– 11 au 13 Avril 2008 : « L’Art prend l’air » (journées portes ouvertes d’ateliers d’artistes)
– Mai : Expo au siége social du Groupe Brémond (Vigneux de Bretagne)
– 17Juin au 22 Août : Exposition Galerie Art de Loire (St Florent le Vieil – 49)
– Juillet et Août : Marché artisanal de Piriac
– 17 au 26 Juillet : « Expo en Liberté » à La Baule Escoublac (44)
– 8 au 18 Août : « Mesqu ‘ Art » à Mesquer(44)
– 1er au 30 septembre : « site de la Cantrie » (St Fiacre sur Maine-44)
– 19,20 et 21 Septembre : « Expo Espace Jean Clareboudt » (La Chapelle Basse Mer – 44)

​2007
– Création du collectif : « l’arête inutile ».
– Avril : « Vid’ Atelier » Eglise du vieux Bourg de Nozay.
– Juin : Montmartre à Clisson (prix du stand)
– Juillet : Clisson « Galerie du minage »
– Novembre : expo à « la Guinguette » restaurant (Trentemoult- Rezé- 44)
– Décembre : Site de la Cantrie (St Fiacre sur Maine-44)

1993 à 1996 : Faculté d’Arts plastiques Rennes

TIPH’N en vernissage le mardi 28 Janvier à La Charrue !

L’artiste castelbriantaise, TIPH’N, sera en vernissage à La Charrue le mardi 28 février à partir de 20h00 et en exposition pendant un mois.

8246z-double_rizNée en 1983, Tiphaine GASNIER grandit à Montrelais, un village de bord de Loire en Loire-Atlantique. Petite déjà l’artiste voulait devenir «dessinateuse» et passait la plus grande majorité de son temps à dessiner et bricoler.
Soutenu par ses parents, à 14 ans elle suit des cours de peinture, sculpture avec l’artiste peintre-sculpteur krystoff Antier puis elle fait des études dans le graphisme publicitaire.

Aujourd’hui, elle vit à Moisdon-la-Rivière (44), ville proche de Châteaubriant ou elle se consacre à ses passions, la peinture, le dessin, le graphisme, ses cours de peinture et tant d’autre activités pourvu qu’elles soient créatives « mon imagination est sans limite ! » s’exprime t’elle.
D’inspiration africaines, ses peintures représentent des scènes de la vie quotidiennes qu’elle fait vivre et sourire par leurs couleurs vives et par les regards humoristiques de ses personnages. Elle qualifie sa peinture comme étant «farfelu et loufoque». elle peint essentiellement à l’acrylique sur toiles et sur bois ainsi qu’à l’aquarelle.